Dico Amoureux de l’Eco-Construction

habitat sain » Dico Amoureux de l’Eco-Construction

Définitions des termes utilisés en éco-construction, pour tous vos travaux de bricolage, que ce soit en construction, rénovation, aménagement intérieurs et extérieurs, gros oeuvre ou second oeuvre. N’hésitez pas à nous soumettre vos questions via le formulaire de Contact

#
Îlot de chaleur urbain

Un îlot de chaleur urbain (ICU) est une zone urbaine où les températures sont significativement plus élevées que dans les zones environnantes en raison de l'absorption et de la rétention de la chaleur par les surfaces urbaines, le béton, l'asphalte et le manque de végétation.

A
Adjuvants

Les adjuvants sont des substances ajoutées aux isolants en petites quantités (- de 5%) pour améliorer leurs propriétés.

Ils peuvent avoir plusieurs fonctions :

  • fongicide (contre les champignons) et insecticide (contre les nuisibles)
  • hydrofuge : contre l'humidité
  • Ignifuge: ne brûle pas et ne propage pas la flamme.
Certains adjuvants peuvent aider à piéger l'air dans l'isolant, ce qui améliore sa résistance thermique, mais pose d'autres problèmes (faible perspirance et inertie). Veillez toutefois à vous renseigner sur la quantité et le type d'adjuvant utilisé dans votre isolant pour éviter les risques toxiques.

Âme centrale

L’âme centrale est la couche la plus épaisse d'un parquet contrecollé, située entre le parement et la couche de contrebalancement.

Audit énergétique

L'audit énergétique est un document qui analyse la consommation d'énergie d'un logement et propose des solutions pour l'améliorer. Il est obligatoire pour les logements classés F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE) qui sont mis en vente à partir du 1er avril 2023. L'audit énergétique est réalisé par un professionnel qualifié et indépendant.

Avis Technique

Procédure française d’évaluation des niveaux de performance atteints par un système constructif en fonction d'un domaine d'application. Avis formulé par un groupe d'experts représentatifs des professions, appelé Groupe Spécialisé sur l'aptitude à l'emploi des procédés innovants de construction. Cette opinion est basée notamment sur la prise en compte des exigences réglementaires et de durabilité pour les techniques non traditionnelles.

B
BBC

Le Bâtiment Basse Consommation énergétique (ou BBC) est un label attribué aux bâtiments (en neuf et rénovation) qui ont une basse consommation d’énergie pour le chauffage, la climatisation, l’éclairage, l’eau chaude sanitaire (ECS) et la ventilation.

Bbio

Besoins énergétiques du bâtiment pour en assurer le chauffage, le refroidissement et l'éclairage

Biocénose

Une biocénose est un ensemble d'êtres vivants (animaux, végétaux, micro-organismes) qui coexistent dans un même espace écologique et interagissent entre eux. Les biocénoses sont généralement identifiées par le biotope qu'elles occupent, c'est-à-dire l'ensemble des éléments physiques et chimiques du milieu (climat, sol, eau, etc.).

Bioclimatisme

Le bioclimatisme est une approche architecturale qui vise à optimiser le confort thermique des bâtiments en utilisant des principes passifs tirés des éléments naturels et du climat local. Il s'agit de concevoir des bâtiments qui s'adaptent à leur environnement et qui exploitent les ressources naturelles pour réguler la température intérieure, réduisant ainsi la consommation d'énergie et l'impact environnemental. Architecture bioclimatique

Biodiversité

La biodiversité désigne la variété et la diversité des formes de vie, y compris les espèces végétales, animales et microscopiques, ainsi que leurs interactions au sein d'un écosystème donné.

Biomasse

La biomasse est une matière organique d’origine végétale, bactérienne ou même encore fongique (= les champignons) employable principalement comme source d’énergie (ex: les biocarburants pour le transport, à partir de céréales, de sucre, d’oléagineux et d’huiles usagées) et parfois comme matière première.

Biotope

Un biotope est un espace physique ou géographique caractérisé par des conditions environnementales spécifiques, telles que le climat, le sol, et la végétation, qui abrite des communautés d'organismes adaptés à ces conditions.

Bloc-porte

Le bloc-porte est une unité préfabriquée qui regroupe tous les éléments nécessaires pour l'installation d'une porte intérieure ou extérieure dans une ouverture de mur. Il intègre généralement la porte, l'encadrement (dormant) et les accessoires essentiels tels que les charnières, les poignées et les serrures. Le bloc-porte est prêt à être installé dès sa livraison sur le chantier.

Bois aggloméré

Le bois aggloméré est un matériau en plaque fabriqué à partir de particules de bois par un procédé employant la pression et la chaleur avec addition d'un liant. Le plus souvent il est utilisé pour fabriquer des meubles mais il sert aussi de combustible.

Bois massif

Le bois massif est un bois non transformé provenant directement du sciage de l'arbre. Il se présente de même nature sur toute la longueur des pièces et les réparations sont donc plus faciles. 

Classe de bois (1/2/3/4)

Le classement de bois détermine un degré de résistance soit par durabilité naturelle ou traitement :                                     

  • classe 1 (très durable : usage à l’intérieur, humidité inférieure à 70%)
  • classe 2 (durable : hors-sol avec risque d’humidité temporaire
  • classe 3 (moyenne durable : exposé aux influences météorologiques, mais hors-sol)
  • classe 4 (peu durable : contact permanent avec le sol ou de l’eau douce)
  • classe 5 (pas durable : contact permanent avec le sol ou de l’eau douce)

C
Calepinage

En menuiserie, le calepinage est l'opération qui consiste à déterminer l'emplacement et la disposition des éléments de construction sur un plan ou une élévation. Il permet de définir la quantité de matériaux nécessaires, de prévoir les coupes et les assemblages, et de s'assurer que la construction répond aux exigences techniques et esthétiques.

Carburant

En matière de réaction au feu, le carburant est l'un des trois éléments du "triangle du feu", qui doit être présent pour qu'un incendie se déclare et se propage. Le triangle du feu est constitué de combustible (carburant), d'un comburant (oxygène) et d'une source de chaleur suffisante pour allumer le mélange combustible-comburant. Le carburant peut prendre différentes formes, telles que des solides, des liquides ou des gaz, et peut être composé de matériaux tels que le bois, le papier, les tissus, les plastiques, les liquides inflammables tels que l'essence et les gaz inflammables tels que l'hydrogène.

CEE

Les certificats d'économie d'énergie (CEE) sont des aides financières accordées aux particuliers, professionnels et collectivités pour financer des travaux d'économie d'énergie. Les CEE sont délivrés par des fournisseurs d'énergie qui sont tenus d'atteindre des objectifs d'économies d'énergie. Ces objectifs sont fixés par l'État. Les CEE peuvent être utilisés pour financer une partie des travaux de rénovation énergétique, tels que l'isolation, le remplacement des équipements de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire, ou l'installation de systèmes de ventilation. Les CEE sont une aide importante pour les ménages qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique. Plus d'infos sur les CEE

Cep

Consommations en énergie primaire du bâtiment.

Certificat d’urbanisme

Le certificat d'urbanisme est un document d'information, ce n'est pas une autorisation. Il en existe 2 types : le certificat d'information et le certificat opérationnel Le 1er donne les règles d'urbanisme sur un terrain donné, le 2e vous renseigne sur la faisabilité d'un projet. La demande de certificat est facultative, mais elle est recommandée dans le cadre de l'achat d'un bien immobilier (terrain à bâtir ou immeuble) ou d'une opération de construction ou d'extension. Plus d'infos

chambranle

Un chambranle est un encadrement de bois ou de pierre qui borde une porte, une fenêtre ou une cheminée et qui se situe dans le plan du mur ou légèrement en saillie. Il joue un rôle de finition et raccord entre l'ébrasement et la surface du mur. Il est constitué de deux montants ou de deux battants verticaux et d'un linteau horizontal.

Chape

Une chape est réalisée avec un mélange de sable, de ciment et d’eau (sans gravier !). C’est-à-dire du mortier étalé sur le sol afin de l’aplanir, le niveler ou le surfacer et donc le rendre plan. Elle servira de support à différents types de revêtement de sols.

Chevrons

En charpente, les chevrons sont des pièces de bois carrées soutenues par des pannes, et qui supportent des liteaux, lambourdes ou voliges. En assurant la répartition de la masse des toitures, il s'assure qu'elles ne s'effondrent pas.

Ciment prompt

Le ciment naturel prompt est fabriqué depuis 150 ans dans le massif de la Chartreuse (38 – France), sa composition minéralogique est unique et compatible avec le végétal. La cuisson est réalisée à basse température et donc peu consommatrice en énergie. Le ciment capte le CO₂ pendant toute la durée de l’ouvrage. Il apporte un excellente durabilité et est perméable à la vapeur d’eau.

Colombage

Le colombage est une technique de construction traditionnelle qui a été utilisée pendant des siècles, et qui est encore largement utilisée aujourd'hui, notamment dans les régions rurales de France, d'Allemagne et d'Angleterre. Elle consiste en l'utilisation de poteaux en bois pour soutenir des murs. Les espaces entre les poteaux sont remplis de matériaux d'isolation, tels que de la paille, de la terre, ou du torchis. Une fois les murs construits, ils peuvent être recouverts d'un enduit à base de chaux pour protéger le bois et améliorer l'isolation thermique.

Comburant

Un comburant, également appelé oxydant, est une substance chimique qui réagit avec un combustible en présence de chaleur pour produire une réaction d'oxydation exothermique, c'est-à-dire une réaction qui dégage de la chaleur et de la lumière. Le comburant le plus commun est l'oxygène de l'air. Dans une combustion, le combustible et le comburant doivent être présents en quantité suffisante et doivent être mélangés correctement pour que la réaction d'oxydation puisse se produire. C'est pourquoi l'air est souvent utilisé comme comburant, car il contient une quantité suffisante d'oxygène pour la plupart des réactions de combustion.

Conduction

La conduction se définit comme étant le mode de transmission de la chaleur provoquée par la différence de température entre deux régions d'un milieu solide, liquide ou gazeux ou encore entre deux milieux en contact physique.

Exemple : lorsqu’on chauffe de l'eau dans une casserole, la température de l'eau est modifiée car la casserole, en contact avec l'eau, élève sa température

Confort acoustique ou phonique

L’isolement aux différents types de bruits ne se mesure pas de la même manière et n’utilise pas les mêmes indices.

On distingue : les bruits aériens (extérieurs / intérieurs (= bruit rose) / Les bruits d’impact et les bruits d’équipement) On peut donc agir sur l'isolation acoustique, ou sur de la correction acoustique.

Contre-latte

Le contre-lattage est destiné à créer un espace entre les lattes et la sous-toiture et permet ainsi l'écoulement occasionnel d'eau. Sans le contre-lattage, celle-ci stagnerait, bloquée contre une latte horizontale.

Contre-parement

Le contre-parement est la dernière couche du parquet qui permet d'apporter un équilibre à la lame de parquet.

C'est la surface qui sera en général non visible en fin de réalisation.

Contreventement

Les contreventements sont toujours situés dans un plan vertical. Ils permettent de lutter contre l'action du vent et de façon générale contre toute force latérale comme celles des secousses sismiques. Ils sont essentiels pour qu'une maison, un immeuble tiennent debout sans jamais s'effondrer.

Convection

La convection désigne le transfert d'énergie thermique entre un fluide en mouvement et une paroi solide. Le transfert se fait de proche en proche sans mouvement global de la matière.

Corps d’enduit

Le corps d’enduit est une couche qui permet de rattraper les défauts de planéité, de redresser le mur et de l'imperméabiliser avant qu'elle reçoive l' enduit de parement en finition.

COV

Les composés organiques volatils (COV) sont des composés chimiques organiques qui ont la capacité de s'évaporer dans l'air à température ambiante, contribuant ainsi à la pollution de l'air et à la formation de smog. Pour les évacuer, il est nécessaire de renouveler l'air régulièrement soit de manière naturelle (ouverture des fenêtres) soit mécanique (ventilation).

COV (Composés Organiques Volatils)

Ce sont des substances chimiques à base d'un atome de carbone et d’un atome d'hydrogène. Ils ont la propriété de s'évaporer dans l'air à température ambiante.

Certaines ont une odeur, d'autres non et peuvent causer des nausées, des étourdissements, des maux de tête, des difficultés respiratoires et sont responsables de nombreuses allergies, voire de cancers.

CPT

Cahiers de Prescriptions Techniques - Ces documents techniques généraux fournissent des spécifications de mise en œuvre communes à plusieurs produits ou procédés bénéficiant d’un avis technique.

D
Dalle

Une dalle est réalisée avec un mélange de sable, de gravier, de ciment et d’eau.

C’est-à-dire du béton, ce qui lui confère une solidité qui lui permet de constituer un élément de structure d’une construction. Elle est employée en nombre pour le revêtement de sols ou de murs.

DB

Le DB, c’est l’unité de mesure des bruits entre la pression acoustique produite par le bruit mesuré et celle d'un bruit juste audible, les fameux Décibels. On obtient ainsi une échelle qui va de 0 à 140 Db.

Déclaration d’achèvement de travaux

Après avoir obtenu une autorisation d'urbanisme (déclaration préalable, permis de construire par exemple) et réalisé les travaux , vous devez effectuer une déclaration attestant l'achèvement et la conformité de vos travaux (DAACT). Elle permet d'informer la mairie de la fin de vos travaux. Vous attestez de leur conformité à l'autorisation d'urbanisme obtenue. Plus d'infos.

Déclaration préalable

La déclaration préalable de travaux est une autorisation d'urbanisme obligatoire à la réalisation de certains travaux pour lesquels il n'y a pas à demander un permis de construire. Vous devez obtenir cette autorisation avant d'entreprendre les travaux de construction (dont abris de jardin, serre, piscine ou cave) ou d'extension, et certains travaux de rénovations qui modifient la façade de la construction. Plus d'infos.

Déphasage

Le déphasage est la capacité des matériaux composant l'enveloppe de l'habitation à ralentir les transferts de chaleur, notamment du rayonnement solaire estival.

Par exemple, en été, le déphasage est utile pour empêcher la pénétration de l'énergie du rayonnement solaire le jour et la rejeter la nuit.

Diagnostic de performance énergétique (DPE)

Le DPE est le diagnostic de performance énergétique d'un logement ou d'un bâtiment. Il doit indiquer la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre du bien immobilier, sur une échelle de A à G. Le DPE est obligatoire pour vendre ou louer un logement ou un bâtiment depuis 2006. Le DPE a été réformé en 2021 pour être plus fiable et plus lisible.

Dilatation

La plupart des matériaux se dilate plus ou moins sous l’effet des augmentations de température. Chaque matériau utilisé dans la construction a son propre coefficient de dilatation. Ce qui permet de prévoir le bon dimensionnement du joint de dilatation.

DTU

Document Technique Unifié. C’est un document applicable aux marchés de travaux de bâtiment en France. Il désigne une sorte de cahier des charges qui définit les normes françaises concernant les travaux du bâtiment et les normes d’exécution et de mises en œuvre dans « les règles de l’art ».

E
écoPTZ

L'écoPTZ est un prêt à taux zéro pour financer des travaux de rénovation énergétique. L'écoPTZ est accessible aux propriétaires occupants, propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétaires. Il est accordé pour les travaux d'isolation, de chauffage, de ventilation et d'audit énergétique. Plus d'infos sur l'écoPTZ

Effusivité

L’effusivité indique la capacité des matériaux à absorber (ou restituer) plus ou moins rapidement un apport de chaleur. Si la valeur d'effusivité est élevée alors le matériau absorbe rapidement beaucoup d'énergie sans se réchauffer notablement en surface.

Energie d’activation

L'énergie d'activation est l'énergie minimale nécessaire pour que se produise une réaction chimique ou une réaction nucléaire. Elle correspond à l'énergie requise pour que les réactifs puissent passer au-dessus d'une barrière d'énergie appelée "barrière d'activation" afin de se transformer en produits. L'énergie d'activation peut être fournie sous forme de chaleur, de lumière, de pression ou de catalyseurs. Les catalyseurs sont des substances qui abaissent l'énergie d'activation requise pour une réaction chimique spécifique, ce qui accélère la vitesse de la réaction sans être consommé dans la réaction elle-même.

Entrait

Les entraits sont la base du triangle que dessine une ferme de charpente sur laquelle s'assemblent arbalétriers et poinçons. Les entraits ont pour but de contreventer horizontalement en agissant en tension. Ils sont les éléments indispensables pour empêcher les arbalétriers de s'écarter, de faire descendre le poinçon et d’affaisser la ferme.

EPI

Les équipements de protection individuelle (EPI) sont destinés à protéger le travailleur contre un ou plusieurs risques professionnels. La pratique de certains sports et l’exercice d’activités professionnelles dangereuses peuvent comporter des risques. L’utilisation d’équipements de protection individuelle permet d’assurer une protection adéquate. Ils sont vivement recommandés et parfois, même rendus obligatoires. Le port de ces équipements (gants, gilets, combinaisons, chaussures, casques, harnais de sécurité, protections auditives, etc.) est toujours recommandé et parfois rendu obligatoire pour l’exercice de l’activité considérée.

F
Classement au feu

Le classement feu correspond à l’aptitude d’un produit ou d’un élément à contribuer ou non au développement du feu. Il se présente sous 7 catégories :

  • A1 et A2 : non combustible.
  • B : faiblement combustible.
  • C : combustible.
  • D : très combustible.
  • E : très inflammable et propagateur de flamme.
  • F : non classé ou non testé.

Ferme

Une ferme est un élément d’une charpente non déformable, à un ou deux versants, supportant le poids de la couverture d'un édifice, donnant la forme au toit (à simple ou multiples pentes).

Fondation

La fondation constitue l’interface entre un ouvrage et le sol sur lequel elles reportent l’ensemble des charges et contraintes auxquelles l’ouvrage est soumis. La nature des sols, de la structure porteuse du bâtiment et les charges apportées définissent leur type et leurs dimensions. Les fondations supportent le poids de la construction et doivent résister aux efforts dus au vent et aux déformations du sol (pour des sols argileux par exemple).

Formaldéhydes

Les formaldéhydes sont un produit chimique coloré, à odeur forte, utilisé dans certains matériaux de construction et produits ménagers. Composé organique naturellement présent dans l'environnement, ils sont utilisés dans de nombreuses industries. Les formaldéhydes se transforment en gaz incolore et inflammable à température ambiante qui a une forte odeur. L'exposition aux formaldéhydes peut entraîner des effets néfastes sur la santé.

Frein vapeur/pare vapeur

C’est un matériau qui permet de protéger la paroi intérieure ainsi que l'isolant, des différents risques qui sont liés à la condensation. Il permet donc de réguler l'humidité. Ce matériau limite la quantité de vapeur d'eau transitant dans la paroi et favorise donc le séchage de celle-ci en cas d'arrivée d'eau accidentelle.

G
Gaz à effet de serre

Les gaz à effet de serre sont des composés atmosphériques qui emprisonnent la chaleur du soleil dans l'atmosphère terrestre, contribuant ainsi au réchauffement climatique en augmentant la température globale de la planète.

Gobetis

Le gobetis est une première couche d'enduit assez granuleuse projetée ou appliquée à la brosse sur un mur, qui permet d'avoir une bonne accroche.

Greenwashing

Le "greenwashing" est une pratique de marketing trompeuse qui consiste à utiliser des affirmations environnementales exagérées ou trompeuses pour promouvoir des produits, des services ou des pratiques qui ont en réalité un impact négatif sur l'environnement. Cette technique vise à donner l'impression que les entreprises sont plus respectueuses de l'environnement qu'elles ne le sont réellement.

H
HAP

HAP pour hydrocarbures aromatiques polycycliques. Les HAP sont une grande famille de composés chimiques formés de deux noyaux benzéniques ou plus liés entre eux. On les trouve dans de nombreux produits naturels et artificiels, notamment :

  • Combustion de combustibles fossiles: Charbon, pétrole, gaz naturel
  • Viande grillée: Barbecue, rôtissage
  • Fumée de bois: Foyers, chauffage au bois
  • Pollution atmosphérique: Trafic, industries

Risques pour la santé : de nombreux HAP sont cancérigènes pour l'homme, le plus connu étant le benzo(a)pyrène. Ils peuvent causer des cancers du poumon, de la vessie, de la peau et d'autres organes. Les HAP peuvent endommager l'ADN et provoquer des mutations génétiques. Les HAP peuvent aussi affecter la fertilité et le développement du fœtus.

Autres effets: Les HAP peuvent également causer des problèmes respiratoires, des maladies cardiaques et des troubles du système immunitaire.

Divers expositions aux HAP sont toxiques :

  • à l'inhalation: La principale voie d'exposition aux HAP est l'inhalation de fumée et de poussières contaminées.
  • à l'ingestion: Les HAP peuvent également être ingérés par la consommation de viande grillée ou de produits contaminés par la fumée.
  • au contact cutané: Le contact cutané avec des HAP est possible, mais il est moins fréquent que l'inhalation et l'ingestion.

HDF

High Density Fiberboard = Panneaux de fibre à haute densité.

C’est un matériau de construction tel que le MDF mais dont la densité de fibres est plus forte et la pression pour agglomérer les particules encore plus élevée que celui ci..

Hérisson

C’est un type de soubassement. Il s'agit d'un procédé dans lequel le sol de la maison, ou plus exactement du rez-de-chaussée, est assis tout simplement sur les fondations. Le terme « hérisson » provient du fait qu'autrefois, les pierres concassées étaient disposées à la main verticalement, les parties pointues vers le haut.

HSP

Hauteur Sous Plafond. Correspond tout simplement à la distance mesurée entre le sol et le plafond d'une pièce.

Huile (parquet)

Une huile pour parquet est un produit de finition utilisé pour protéger et embellir le bois. Elle est appliquée sur le bois à l'aide d'un pinceau ou d'un rouleau, et elle est formulée à partir d'huiles végétales, d'huiles minérales et d'autres produits (dont certains chimiques). L'huile pour parquet est disponible dans une variété de couleurs et de teintes, et elle offre une protection durable contre l'humidité et la saleté. Elle peut également être utilisée pour protéger le bois des dommages causés par les insectes et les rayures. Elle est facile à appliquer et à entretenir, et est généralement moins durable que le vernis bois.

Hygrométrie

L’hygrométrie caractérise l’humidité de l’air. Il s’agit de calculer la quantité d’eau sous forme gazeuse présente dans l’air (environ 50% sous nos climats).

I
Imputrescible

Un bois imputrescible est un bois qui, par définition, ne peut pas se putréfier. C’est à dire, un bois qui ne peut pas pourrir, qui résiste à toutes les conditions climatiques. Ce sont généralement des bois de classe 4 ou 5, occasionnellement classés 3b.

IMR

Un Isolant Mince Réflecteur est un matériau isolant qui est appliqué sur les murs, le plafond et les toits pour améliorer l'isolation thermique. Il est fabriqué à partir d'un matériau réflecteur qui, lorsqu'il est exposé aux rayons du soleil, reflète la chaleur et empêche sa pénétration dans l'espace intérieur. Son efficacité n’est toutefois que très limitée dans le temps.

Inertie

L’inertie est le potentiel du matériau ou du bâtiment à se maintenir à une certaine température malgré le contexte extérieur (température, humidité de l'air…). Cela assure une ambiance thermique confortable pour ses occupants. Un bâtiment à forte inertie thermique équilibrera sa température en accumulant le jour, la chaleur qu'il restituera la nuit pour assurer une température moyenne.

Insectes xylophages

Les insectes xylophages (du grec « qui mangent le bois ») sont des insectes qui se nourrissent donc de bois. Les insectes xylophages ou à larves xylophages causent d’importants dégâts dans les bâtiments en s’attaquant au bois utilisé dans la construction : charpente, poutres et planchers. À l’extrême, le bâtiment peut s’écrouler. En France, on trouve principalement les termites, qui vivent en colonie à l'extérieur, dans le sol, mais sont capables de traverser les maçonneries des maisons et immeubles pour venir s'attaquer au bois. Ce sont aussi les insectes à larves xylophages comme le capricorne, la vrillette, le lyctus ou le syrex.

Insufflation

L’insufflation consiste à injecter pneumatiquement sous pression et à sec les fibres isolantes dans un caisson fermé ( planchers, murs). Cela est très efficace afin de supprimer les ponts thermiques de votre maison et faire des économies d‘énergie.

ITE

Isolation par l’extérieur. Cela désigne l'ensemble des méthodes qui permettent d'améliorer l'isolation de l'enveloppe extérieure d’un bâtiment apportant de multiples avantages. Le principal intérêt est de supprimer tous les ponts thermiques

ITI

Isolation par l’intérieur. Cela consiste à poser un matériau isolant sur la face intérieure des murs, des sols et des sous-pentes d’un bâtiment.

L’indice nT,w (en dB)

L’nT,w est un indice qui permet de caractériser par une seule valeur la transmission du bruit de choc par le plancher en prenant en compte la durée de réverbération du local de réception.

L
Lambda (λ)

La valeur Lambda exprime la capacité du matériau à transmettre la chaleur. C’est une valeur importante car elle présente le pouvoir isolant du matériau. Plus le lambda est bas, plus le matériau participe à une isolation performante.

Lambourde

Le lambourde sont des pièces de bois sur lesquelles les lames sont cloués, fixées aux solives pour supporter une terrasse ou un parquet. Le lambourdage définit la planéité du platelage et conditionne la résistance des lames face aux conditions auxquelles elles sont soumises.

Lasure (bois)

Une lasure bois est un produit de finition qui sert à protéger le bois contre les intempéries et les UV et à lui donner une couleur et un aspect esthétiques. Elle peut également protéger le bois des dommages causés par les insectes xylophages. Elle est appliquée sur le bois pour le protéger des intempéries et des UV, à l'aide d'un pinceau, d'un rouleau, d'un spray ou d'un pistolet à peinture. Les lasures bois sont disponibles dans une variété de couleurs, de teintes et de finitions, par exemple brillantes, mates, satinées ou semi-brillantes.

Liants

Les liants sont des éléments utilisés dans les isolants pour le bâtiment. Ils permettent de garantir la cohésion, la résistance mécanique, la durabilité et les performances de l'isolant.

Ils peuvent être d'origine minérale (ciment, chaux, gypse), organique (résines synthétiques, bitumes, huiles végétales) ou naturelle (amidon, protéines, algues) Le liant peut influencer les propriétés thermiques, acoustiques et hygrothermiques de l'isolant. Les liants non naturels auront plus d'impacts environnemental et sanitaire.

Liteaux

Le liteau est une pièce de bois généralement rectangulaire que l'on cloue sur les poutres pour servir de support aux tuiles. La pose sur liteaux se fait avec des crochets agrafe. Peut s'employer aussi comme ossature pour maintenir un bardage de façade.

Lumen

Unité de puissance lumineuse

Lux

Unité de mesure d’éclairage

M
MaPrimeRénov’

C'est une aide financière de l'État pour la rénovation énergétique des logements. MaPrimeRénov' est accessible aux propriétaires occupants, propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétaires. Elle est accordée pour les travaux d'isolation, de chauffage, de ventilation et d'audit énergétique. Le montant de la prime est calculé en fonction des revenus du foyer, des travaux réalisés et de la performance énergétique du logement. Plus d'infos sur MaPrimeRenov'

Masse volumique

La masse volumique d'un isolant thermique est la quantité de masse contenue dans une unité de volume de l'isolant. Elle est exprimée en kilogrammes par mètre cube (kg/m³). La masse volumique d'un isolant est une caractéristique importante car elle est directement liée à sa capacité à isoler la chaleur. En général, plus la masse volumique de l'isolant est élevée, plus sa capacité à isoler la chaleur est grande.

Matériau biosourcé

Les matériaux biosourcés sont issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d'origine végétale (bois, chanvre, lin, paille) ou animale et peuvent être issus de ressources recyclées (coton, papier, carton). Ils sont utilisés comme matière première dans des produits de construction et comme matériau de construction dans un bâtiment. Les matériaux biosourcés préservent nos ressources naturelles et présentent de nombreuses caractéristiques techniques intéressantes pour le bâti. 

MDF

Medium Density Fiberboard = Panneaux de fibre à densité moyenne. C’est un matériau de construction munit d’une formation de bois feuillus ou résineux réduits en copeaux à l'aide d'une coupeuse-déchiqueteuse.

Microporeux

C’est la caractéristique d'une peinture laissant correctement respirer un support. Elle permet ainsi à la vapeur de s'évacuer du matériau tout en restant parfaitement imperméable à l'eau. Elle évite alors le décollement, le bullage ou l'écaillage du film de peinture.

Mousses polyuréthanes

La mousse de polyuréthane (PU) est un matériau isolant plastique utilisé dans les bâtiments pour empêcher le transfert de chaleur. Il est fabriqué à partir de deux produits chimiques réactifs, un polyol et un isocyanate, qui sont mélangés et expansent pour créer une mousse rigide.

La production de mousse de polyuréthane émet des gaz à effet de serre et peut dégager des gaz irritants si elle n'est pas installée correctement. Certains types de mousse de polyuréthane sont très inflammables avec l'émission de gaz très toxiques.

Mu (μ )

Mu (μ ) est le coefficient de résistance à la diffusion de vapeur d'eau. Il s'agit du rapport entre la perméabilité à la vapeur d'eau de l'air sur la perméabilité à la vapeur d'eau du matériau.

Mur de refend

Le refend est un mur porteur séparatif intérieur au bâtiment. Il assure le contreventement de l'édifice, c'est-à-dire qu'il participe à sa stabilité horizontale et verticale.

Mur porteur

En architecture, un mur porteur est destiné à supporter la charpente et la structure des planchers d'un bâtiment. Lorsque ce type de mur se trouve au sein même d'une construction, il est appelé “mur de refend”.

Un mur porteur est donc une installation qui a une fonction statique et consacré à porter un poids certain et demande donc une étude technique avant toute modification.

O
OSB

Oriented Strand Board = Panneaux à copeaux orientés. Panneau structural fabriqué à partir de couches de longs copeaux.

Ossature bois

Ossature Bois (OB). C'est une technique de construction à partir de bois et composée d'une trame de lisses horizontales et de montants verticaux (contreventement), entre lesquelles s'insère une isolation thermique et acoustique.

Ouverture à la vapeur d’eau (μ et le Sd)

Il s’agit de mesurer quelle masse d’eau passera à travers la paroi par diffusion sous une pression de vapeur donnée, durant un laps de temps donné. C’est la propriété intrinsèque d’un matériau puisqu’elle ne varie pas avec l’épaisseur du matériau. Plus un matériau est ouvert à la diffusion, plus il est apte à laisser la vapeur d'eau passer librement.

P
Panne

La panne est une pièce de charpente posée horizontalement sur les fermes, supportant les chevrons ou des plaques de couverture.

Pare pluie

Membrane imperméable à l'eau et perméable à la vapeur, disposée sous une couverture, dans un bardage ou dans un mur à ossature bois.  Le pare pluie permet à une construction de "respirer". 

Son rôle est essentiel contre la pénétration de l’humidité et donc permet également une meilleure isolation.

Parement de finition

Le parement, par opposition au contre-parement, est la surface du parquet. C’est la partie sur laquelle vous marchez et que l’on appelle aussi « couche d’usure ». Contrairement au contre-parlement, c'est la surface qui sera visible en fin d'ouvrage. Un parement poncé sera brut. Il peut être huilé ou verni.

Parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est constitué de 2 ou 3 couches que l’on appelle « plis ». La première couche est du bois noble, les autres sont constituées de dérivés de bois. La pose d'un contrecollé est rapide, moins lourd et moins volumineux.

Parquet massif

Un parquet massif est un revêtement de sol qui est composé d'une seule variété de bois. Les lames de ce type de parquet sont issues à 100% du tronc de l’arbre de l’essence choisie (chêne, hêtre, merbau, etc.).

Passivhaus

Passivhaus, ou maison passive en français, est un standard de construction qui vise à créer des bâtiments d'une très haute performance énergétique. En se basant sur des principes bioclimatiques stricts et une isolation optimale, les maisons Passivhaus réduisent considérablement leurs besoins en chauffage et en climatisation, offrant ainsi un confort thermique exceptionnel tout en minimisant l'impact environnemental.

PE

Liant polyéthylène. C’est le plastique le plus courant, utilisé comme matière première dans plusieurs domaines d'application.

PER

Polyéthylène Réticulé haute densité. C’est un matériau plastique qui a pour but d'améliorer certaines propriétés, et particulièrement la résistance aux hautes températures.

Permis de construire

Le permis de construire est une autorisation d'urbanisme que vous devez obtenir avant de construire un bâtiment ou de faire certains travaux sur une construction existante. Le permis de construire est délivré par la mairie ou le service urbanisme de votre collectivité locale. Quelques exemples de travaux pour lesquels un permis de construire est nécessaire :

  • Construction d'une maison individuelle ou d'un immeuble collectif ;
  • Extension de plus de 20 m² d'une maison individuelle ou d'un immeuble collectif ;
  • Transformation d'un bâtiment existant en changeant la destination (par exemple, transformer un local commercial en habitation) ;
  • Modification de l'aspect extérieur d'un bâtiment existant (changement de toiture, ouverture de fenêtres, etc.) ;
  • Construction d'un garage ou d'une dépendance de plus de 20 m² ;

Perspirance

Une paroi perspirante est une paroi formée de matériaux qui vont favoriser l'évacuation de l'humidité sous forme liquide (capillarité) ou sous forme de vapeur (perméabilité à la vapeur d'eau). L'emploi de matériaux capillaires favorise le transfert de la vapeur d'eau et l'assèchement des parois.

Point de rosé

C'est la température à laquelle l'humidité trop importante présente dans l'air, va se condenser (se liquéfier) pour former des gouttelettes d'eau au contact d'une paroi froide. De l'humidité qui se condense peut provoquer la détérioration de la couche dans laquelle le phénomène se produit.

Pont thermique

Les ponts thermiques sont des points de jonction où l’isolation n’est pas continue et qui provoquent des pertes de chaleur. Il s'agit d'un point de la construction où la barrière isolante est rompue. C’est la bête noir du secteur isolation !

porte fin de chantier

Une "porte de fin de chantier" fait généralement référence à une étape cruciale dans la construction ou la rénovation d'un bâtiment. C'est un terme qui est souvent utilisé pour désigner la dernière étape du projet de construction, lorsque toutes les activités majeures de construction, d'installation et de finition sont terminées et que le bâtiment est prêt à être occupé ou livré au client.

Pose flottante

Une pose flottante signifie que le parquet n'est pas solidaire du support et n'est donc pas collé au sol. Cependant, les lames de parquet ou de stratifié sont assemblées entre elles soit par rainures et languettes traditionnelles encollées soit par un assemblage mécanique.

Projection

La projection se fait à l’aide d’un spray facile à manipuler qui remplit aisément toutes les fissures et tous les trous. Elle a pour but de former un revêtement qui sert à fonctionnaliser la surface ou encore à avoir une fonction esthétique.

PVC

Polychlorure de vinyle. Ce sont des granulés inodore fabriqués à partir de résidus de l’industrie pétrochimique et qui servent à la fabrication de fenêtres, de mobilier de jardin, et de nombreux objets en plastique.

R
Radier

Le radier est une fondation superficielle de type plateforme maçonnée qui est la base de départ d'un bâtiment. Ce système permet la répartition des charges sur un terrain peu stable. C’est aussi un revêtement imperméable protégeant la base d'une construction contre l'érosion des eaux.

RAL

Le RAL est un système de codification des couleurs utilisé pour la peinture, les revêtements et les plastiques. Abréviation de "Reichs-Ausschuß für Lieferbedingungen und Gütesicherung". Ce nom peut être traduit en anglais par "National Commission for Delivery Terms and Quality Assurance". En français, RAL signifie "Registre allemand des couleurs".

Rayonnement

Le rayonnement est un mode de chauffage qui utilise des ondes infrarouges comme vecteur de transfert. C’est donc un flux qui réchauffe différents espaces qu’il rencontre. Suite à cela intervient le réchauffement de l’air. 

RE 2020

La RE 2020 est la réglementation environnementale qui s'applique à la construction de bâtiments neufs depuis janvier 2022. Son objectif est de poursuivre l’amélioration de la performance énergétique et du confort des constructions de la RT2012, tout en diminuant leur impact carbone. Elle s’articule autour de trois principaux axes :

  • Poursuivre l’amélioration de la performance énergétique et la baisse des consommations des bâtiments neufs;
  • Diminuer l’impact sur le climat des bâtiments neufs en prenant en compte l’ensemble des émissions du bâtiment sur son cycle de vie, de la phase de construction à la fin de vie, via une analyse en cycle de vie;
  • Permettre aux occupants de vivre dans un lieu de vie et de travail adapté aux conditions climatiques futures en poursuivant l’objectif de confort en été.

Règles d’urbanisme

Les règles d'urbanisme encadrent l'utilisation du sol et la construction sur le territoire. Elles visent à assurer la sécurité, la salubrité, l'esthétique et le respect de l'environnement. Les règles d'urbanisme sont fixées par le règlement national d'urbanisme (RNU) qui s'applique à tout le territoire, sauf en présence de documents d'urbanisme locaux comme les plans locaux d'urbanisme (PLU). Vous pouvez obtenir les règles d'urbanisme applicables à votre commune ou parcelle auprès de votre collectivité territoriale.

Règles professionnelles

Les Règles professionnelles sont des textes rédigés par les organismes professionnels du bâtiment soucieux de formaliser le cadre de leurs métiers.

RGE

Un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) est un professionnel qualifié et certifié par l'État pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Les artisans RGE doivent respecter des critères de qualification, de compétence et de moyens. Ils sont contrôlés par un organisme indépendant. Le label RGE est une condition pour bénéficier de certaines aides financières à la rénovation énergétique, telles que MaPrimeRénov', l'écoPTZ ou les certificats d'économie d'énergie. Où trouver un artisan RGE ? Dans l'annuaire des artisans RGE

RT 2012

La RT 2012 est la Réglementation Thermique 2012 en vigueur en France jusqu'en décembre 2021 pour les constructions neuves. Elle fixe des exigences de résultats en matière de conception du bâtiment, de confort, avec pour objectif de limiter la consommation d’énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP/m²/an en moyenne. La réglementation thermique 2012 comporte 3 exigences de résultats :

  • besoins bioclimatiques du bâti (Bbiomax) ;
  • consommation d’énergie primaire (Cepmax) ;
  • confort en été (Ticréf).

Rw (en Db)

Rw est l’unité qui mesure la quantité de bruit arrêtée par la paroi séparative entre deux locaux (affaiblissement acoustique). Il caractérise l'aptitude d'un matériau à atténuer la transmission directe du bruit aérien (murs, planchers, portes, fenêtres, éléments de façades, façades). Plus Rw est grand, plus la paroi est performante.

S
Sarking

Le sarking est une technique d’isolation de la toiture par l’extérieur, qui utilise les méthodes de platelage, frein vapeur, un choix judicieux d’isolant et une pose lattage contre lattage. C’est un procédé qui consiste à rehausser le toit afin d'insérer une couche d'isolant rigide.

Saturateur

C’est une sorte d'huile ou de résine qui s'applique sur le bois et protège ce matériau naturel des effets du vieillissement et de la décoloration. Il agit notamment contre les taches et confère au bois un aspect satiné, en restituant sa pigmentation d'origine. L'application d'un saturateur doit être faite régulièrement (1x par an) afin d'assurer une durée de vie allongée de votre bois.

Sd

La valeur SD caractérise la capacité d'un produit à ne pas laisser passer l'humidité. Elle s'exprime en mètre et plus sa valeur est grande, moins il laissera l'humidité le traverser. La valeur SD évolue en fonction du taux d'humidité relative intérieure et extérieure.

Semelle

Une semelle de fondation est un ouvrage d'infrastructure qui reprend les charges d'une structure et qui transmet et répartit ces charges sur le sol. On distingue les semelles isolées, que l'on retrouve au droit d'un poteau, des semelles filantes généralement situées sous un mur.

Sol contrecollé

Un sol contrecollé est un type de parquet qui se compose de trois couches de bois. La couche supérieure est en bois noble (chêne, hêtre, etc.) et constitue la couche d'usure. La couche intermédiaire est en panneau de fibre ou en latté et sert de support. La couche inférieure est en contreplaqué ou en MDF et assure le contre-balancement.

Sol stratifié

Un sol stratifié est un revêtement de sol composé de plusieurs couches. La couche supérieure est le film protecteur qui résiste à l'humidité et aux rayures. La couche inférieure est un panneau en particules de bois qui assure la stabilité du sol. Entre les deux, il y a une couche décorative qui imite l'aspect du bois, du béton ou d'autres matériaux.

Solives

Une solive est une pièce de charpente placée horizontalement en appui sur les murs ou sur les poutres pour constituer le plancher d’une pièce. La continuité du plancher entre les solives est assurée par des entrevous.

Soubassement

Après la pose des fondations et la pose des raccordements d'assainissement, la troisième étape du gros œuvre est le soubassement. Un soubassement correspond à la partie inférieure d'une construction, autrement dit l'ensemble des infrastructures qui soutiennent la maison, au-dessus des fondations.

Soufflage

L’isolation soufflée permet d’isoler les endroits inaccessibles comme les combles perdus, combles aménageables, sous un plancher, à l’aide d’un tuyau relié à une cardeuse souffleuse dans le but d'améliorer l'isolation.

SPC

La surface de plancher des constructions (SPC) est, en France, une unité de calcul des surfaces de constructions qui sert, depuis le 1er mars 2012, à la délivrance des permis de construire et des autres autorisations d'urbanisme. C'est une surface de référence dans le domaine de la construction et de l’immobilier. Plus d'infos sur son calcul ici.

Stabilité dimensionnelle

La stabilité dimensionnelle se définit comme sa capacité à maintenir ses dimensions face aux variations de température, à l'humidité et à certaines charges physiques. Les évolutions dimensionnelles sont liées soit aux sollicitations appliquées aux matériaux soit aux matériaux eux-mêmes du fait des évolutions de leur microstructure.

Stuc

Le stuc est un enduit décoratif à base de chaux ou de plâtre qui imite le marbre. Il est utilisé depuis l'Antiquité pour recouvrir les murs et les plafonds, à l'intérieur comme à l'extérieur. Le stuc se compose de chaux aérienne et de charges comme le sable, la poudre de marbre ou la poudre de brique.

Surface au sol

La surface au sol d’un logement est la surface totale du plancher, y compris les surfaces avec une hauteur sous plafond inférieure à 1,80 mètre. Elle se distingue de la surface habitable, qui ne compte que les surfaces avec une hauteur sous plafond supérieure à 1,80 mètre et qui exclut certaines parties du logement comme les combles non aménagés, les caves ou les balcons. La surface au sol est utilisée pour calculer la surface de plancher d’une construction, qui sert à déterminer le droit à construire et le montant des taxes d’urbanisme

Surface habitable

La surface habitable est la surface de plancher dont on déduit les surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d’escaliers, gaines, embrasures de portes et de fenêtres. Elle ne comprend pas les combles non aménagés, caves, sous-sols, remises, garages, terrasses, loggias, balcons, séchoirs extérieurs au logement, vérandas et autres dépendances

T
Tadelakt

Le tadelakt est un enduit à base de chaux orginaire du Maroc. Il est imperméable et résistant à l'humidité, ce qui le rend adapté pour les salles de bains ou les hammams. Il a un aspect lisse et brillant qui donne une touche orientale et contemporaine à la décoration.

Terre plein

La maison sur terre-plein consiste à construire un dallage directement sur le sol, contrairement à la maison sur vide sanitaire où un volume d'air est préservé entre le sol et le plancher du rez-de-chaussée.

V
Valeur R

La valeur R exprime dans quelle mesure la chaleur rencontre une résistance lorsqu’elle traverse un matériau. Cette résistance dépend de l’épaisseur d’isolation et de la valeur isolante de ce dernier (λ). Plus la valeur R est élevée, mieux il isole.

Valeur U

La valeur U indique la quantité de chaleur que perd un élément de construction par seconde et par mètre carré, à une différence de température de 1°C entre l’intérieur et l’extérieur. Plus la valeur U est faible, plus le matériau est isolant.

En clair : lambda bas + valeur U bas = isolation optimale

Ventilation

La ventilation dans le bâtiment permet le renouvellement et l'assainissement de l'air intérieur. Le but est d'apporter suffisamment d'air frais ou d'air neuf au bâti et de chasser l’humidité et les odeurs.

Ventilation double flux

La ventilation double flux est un système qui permet de limiter les déperditions énergétiques inhérentes au renouvellement de l'air d'une habitation. Cela permet de réduire les pertes de chaleur en hiver, d’augmenter la qualité de l’air et de garder la fraîcheur en été.

Ventilation simple flux ou VMC

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un système qui permet de renouveler l'air de notre intérieur. Par un mécanisme de flux d’air, l’air neuf entre par les bouches d’aération (réglettes de fenêtre par exemple) et l'air vicié est évacué par l'action d'un ventilateur vers des bouches d'extraction reliées à l'extérieur. Cela permet de chasser l'humidité, les polluants et les odeurs assurant un air intérieur plus sain.

Vernis (bois)

Un vernis bois est un produit de finition qui est utilisé pour protéger et embellir le bois. Il est appliqué sur le bois à l'aide d'un pinceau, d'un rouleau ou d'un pistolet à peinture, et il est formulé à partir d'huiles, de cires, de résines, d'alcool et d'autres produits chimiques. Le vernis bois est disponible dans une variété de finitions, de couleurs et de teintes.

Vide sanitaire

Un vide sanitaire est un espace vide situé sous le sol de la maison dont l’objectif est de lutter contre les remontées d’humidité, de passer les éléments techniques de réseaux et générer une lame d’air à vocation thermique.

 Concrètement, il s’agit d’un volume d’air laissé vide entre le plancher de la maison et la terre sur laquelle elle est construite.

Volige

La volige est une mince latte de bois sur laquelle sont fixées les ardoises ou les tuiles d'un toit. La pose sur volige se fait avec des crochets pointe ou au clou. La volige assure une bonne protection mécanique en cas de tempête puisque ça empêche le vent de s'engouffrer dans le toit si les tuiles commencent à bouger.

Z
ZAN

Un ZAN est l'acronyme de "Zéro Artificialisation Nette". Il s'agit d'un principe d'aménagement du territoire qui vise à ce que toute artificialisation nette soit compensée par la création ou la restauration d'espaces naturels, agricoles ou forestiers. L'objectif est de limiter l'impact de l'urbanisation sur la biodiversité et les écosystèmes, tout en permettant le développement des activités humaines. Le ZAN s'applique aux projets de construction, d'aménagement ou de rénovation en France depuis la promulgation de la loi "Climat et Résilience" en août 2021. La mise en place des ZAN est progressivement étendue sur tout le territoire français, avec des échéances différentes selon les zones géographiques. Dans certaines zones, le ZAN est déjà en vigueur depuis plusieurs années, notamment dans le cadre de la Trame Verte et Bleue (TVB) qui vise à favoriser la connectivité écologique entre les espaces naturels.