Les critères de choix d’un enduit extérieur durable

Que ce soit pour une construction ou une rénovation de façade, le choix d’une finition extérieure qui respecte des critères environnementaux n’est pas simple. L’enduit naturel offre de nombreux avantages pour répondre à vos souhaits de durabilité, d’impact environnemental et sanitaire, ou d’esthétisme. Dans cet article, nous essayons de vous guider sur les critères à prendre en compte pour respecter vos aspirations dans le choix d’un enduit écologique.

Il existe de nombreuses solutions pour votre finition extérieure (crépi, peinture, bardage) mais votre choix s’est porté sur un enduit naturel. Et vous avez raison ! Ce type de finition présente toutes les qualités pour réaliser de jolies façades tout en respectant les murs, votre santé et l’environnement.

Qu’est qu’un enduit extérieur naturel ou écologique ?

Un enduit naturel ou écologique est un type d’enduit qui est fabriqué à partir de matériaux naturels et non toxiques, et qui est respectueux de l’environnement. Contrairement aux enduits traditionnels qui peuvent contenir des produits chimiques nocifs pour la santé et l’environnement, les enduits naturels sont fabriqués à partir de matières premières naturelles telles que la chaux, l’argile, le sable, et de matières renouvelables tel que le chanvre, la paille ou encore la terre.

Vous trouverez en fin d’article plusieurs types d’enduits naturels.

Enduit chaux Kalamua de Saint Astier

Les enduits extérieurs se composent en trois parties :

  • le gobeti : c’est une couche fine qui va servir d’accroche, on parle aussi de salissure sur le mur.
  • le corps d’enduit : c’est la couche principale, il peut atteindre 2 à 3 cm d’épaisseur. En fonction de la nature du support, il est possible d’ajouter une trame aussi appelée treillis de façade. Plusieurs tailles de maille existent : 4×4 mm ou 10×10 mm. Le choix de la taille dépend du grain du corps d’enduit.
  • la couche de finition : comme son nom l’indique, c’est la dernière couche son épaisseur varie de 6 à 10 mm. Le choix du grain va dépendre de la finition souhaitée. Plus le grain sera fin 1 ou 2 mm plus la finition sera fine et inversement si vous souhaitez une finition structurée.

Voici les critères qui vous permettront d’orienter votre choix du meilleur enduit naturel.

Les critères de choix d’un enduit extérieur naturel

La réglementation locale

Avant l’application de tout enduit écologique de façade, il est important de bien se renseigner auprès de votre collectivité locale sur la réglementation applicable à votre bâtiment. Certaines communes limitent le choix des couleurs et même le type de finition ou d’enduit, notamment pour les habitations situées dans les secteurs protégés ou classés. Rappelons qu’il est obligatoire de faire une demande de travaux préalable pour les projets susceptibles de modifier l’aspect extérieur de l’immeuble !

A savoir : en France, le ravalement de façade est réglementé par le Code de la construction et de l’habitation (articles L132-1 à L132-5 et R132-1 à R132-7). Ce ravalement de façade doit être effectué au moins tous les 10 ans. Cependant, cette périodicité peut être réduite par arrêté municipal ou préfectoral. Le propriétaire est également tenu de maintenir la façade en bon état de propreté et d’enlever toute salissure ou dégradation susceptible de nuire à la salubrité de l’immeuble.

Le support de l’enduit

Enduit chaux Terechaux de Saint Astier

Il est essentiel de choisir un enduit qui convient au type de support sur lequel il sera appliqué. Les enduits peuvent être appliqués sur différents types de supports, tels que des murs en béton (bloc ou panneaux),  en briques de terre cuite (isolantes ou pas), en bois (OSB, MDF, CLT,contreplaqué,…) en terre (pisé, torchis, brique terre crue) ou en pierre (tuffeau, grès, marbre, schiste, granite, meulière, marne, moellon, …).

Si vos parois sont réalisées de matériaux en terre, bois ou pierre, il faudra que l’enduit leur laisse la possibilité d’évacuer l’humidité, qu’il soit donc perspirant.

L’exposition climatique

Il est important de prendre en compte le climat local, car les enduits extérieurs doivent résister aux conditions météorologiques locales telles que la pluie, la neige, le gel, le soleil ou le vent.

En outre, certains murs sont plus exposés au soleil (façade sud) et donc sensibles aux UV, d’autres sont régulièrement touchés par les pluies (façade ouest, généralement).

Dans les régions où il fait souvent froid en hiver, le gel peut affecter les enduits naturels de plusieurs façons. Tout d’abord, l’eau contenue dans l’enduit peut geler et se dilater, ce qui peut entraîner des fissures ou des décollements de l’enduit. De plus, les cycles de gel et de dégel peuvent fragiliser l’enduit, ce qui joue sur sa durabilité et sa résistance aux intempéries. Il convient donc de faire le choix de l’enduit adapté, avec les dosages prescrits par le fabricant ou votre distributeur local.

En dehors de ces qualités de résistance aux intempéries, si vos parois extérieures sont proches d’une route, de passage d’enfants ou d’animaux, pour être durable dans le temps, l’enduit naturel choisi devra aussi être résistant aux chocs et à l’usure !

Le saviez-vous : certains enduits naturels peuvent apporter un confort thermique supplémentaire à votre bâtiment. Avec un mélange terre-paille ou chaux-chanvre, par exemple, il est possible de gagner sur le coefficient thermique et les capacités hygrométriques de votre paroi. Cela ne remplace pas l’usage d’un isolant, mais peut venir en complément de l’isolation intérieure.

Les qualités sanitaires et environnementales

Chaux pure blanche LC**** de Saint Astier

Si un enduit extérieur a moins d’impact sur la pollution intérieure d’un habitat, il doit toutefois présenter quelques qualités sanitaires, ne serait-ce que si vous le posez par vous-même. Avec un enduit écologique, vous prenez ainsi moins de risques. Vérifiez tout de même la composition du mélange, si vous choisissez un enduit prêt à l’emploi.

Ce qui va souvent être déterminant dans la qualité écologique d’un enduit, c’est le type de liant qui la compose. L’argile reste le liant le moins impactant, mais nécessite une bonne connaissance de son usage, alors que les enduits à base de chaux (aérienne ou hydraulique) sont souvent plus faciles à appliquer malgré leur moindre qualité écologique.

Impact environnemental : chaux aérienne ou hydraulique ?

Bien que les deux soient des matériaux naturels et durables, ils ont des impacts environnementaux différents en termes de production, de durabilité et d’émission de CO2.

La chaux hydraulique est produite à partir de calcaire contenant de l’argile et est généralement utilisée pour des applications extérieures ou dans des environnements humides. Contrairement à la chaux aérienne, la chaux hydraulique durcit rapidement au contact de l’eau, ce qui lui permet de résister à l’humidité et de durcir sous l’eau.

Cependant, la production de chaux hydraulique nécessite une température plus élevée et une plus grande quantité d’énergie que la chaux aérienne, ce qui entraîne une empreinte carbone plus importante. De plus, la chaux hydraulique peut avoir une teneur plus élevée en silice et en alumine, qui peuvent réagir avec l’eau pour produire de la vapeur d’eau et de l’hydrogène, ce qui peut entraîner une expansion et des fissures dans l’enduit.

La chaux aérienne est produite à partir de calcaire pur et plus  souvent utilisée pour les applications intérieures ou dans des environnements secs. Elle est généralement produite à des températures plus basses que la chaux hydraulique, ce qui la rend plus économe en énergie et moins émissive en CO2.

Au final, le choix du liant de votre enduit dépendra des qualités que vous en attendez et notamment de son aspect esthétique…

L’aspect esthétique de l’enduit écologique

Badigeon Badilith de Saint Astier

Les enduits écologiques peuvent offrir une grande variété de rendus esthétiques, allant des finitions rustiques et texturées aux finitions lisses et modernes. Voici quelques exemples de rendus esthétiques possibles pour une façade extérieure en fonction de la technique de pose :

  • La projection : elle implique l’utilisation d’un appareil spécifique pour projeter l’enduit sur la surface à recouvrir. Cette technique est rapide et efficace, mais elle peut être salissante et nécessiter une certaine expérience pour obtenir un résultat homogène.
  • Le talochage : technique qui consiste à appliquer l’enduit avec une taloche en acier ou en plastique. Cette technique permet de créer une finition lisse et homogène, mais elle peut être plus lente que la projection.
  • Le grattage : consiste à appliquer une couche d’enduit, puis à la gratter avec une truelle ou un outil similaire pour créer une texture. Cette technique est souvent utilisée pour créer une finition rustique ou texturée.
  • Le lissage à la spatule : il implique l’application de l’enduit avec une lisseuse en acier inoxydable pour créer une finition lisse et uniforme. Cette technique est souvent utilisée pour créer une finition moderne et élégante.
  • La technique du sgraffito : elle implique l’application d’une couche de couleur, puis le grattage de cette couche pour révéler une couche d’enduit de couleur différente en dessous. Cette technique est souvent utilisée pour créer des motifs et des designs complexes.

Il est possible de changer la couleur d’un enduit naturel en utilisant des pigments naturels ou des colorants spécialement conçus pour les enduits.

Bon à savoir : la réalisation d’un enduit extérieur sur façade doit être effectuée en respectant les règles de sécurité en vigueur, notamment en utilisant des équipements de protection individuelle pour les travailleurs et un échafaudage respectant les normes pour le travail en hauteur.

Quelques exemples d’enduits écologiques de Finition

Pour faire le choix de l’enduit idéal, nous vous proposons une sélection de solutions (gobetis + corps d’enduits + finition) en fonction du support mural en vous indiquant le type de rendu possible.

Supports Gobe tis + Corps
(type enduit + produit )
Type pose Solution et
type de finition
Béton Enduit chaux hydraulique

GobetisTRADI 100 NHL5
Enduit : TRADI 100 NHL5 ou LC**** NHL3,5

Pose manuelle griffée
pour accroche de la finition

Pose machine projetée
Enduit TRADI 100 NHL5 ou LC**** NHL3,5
Fine et lisse
Finition teintée pour enduit traditionnelle
avec un badigeon Pozzo Nuovo toujours possible
Enduit chaux-chanvre après Gobetis TRADI 100 NHL5 manuelle Enduit chanvre lissé ou enduit TERECHAUX NHL2
ou KALAMUA ou Pozzo Nuovo
Finition teintée pour enduit traditionnelle
avec un badigeon Pozzo Nuovo toujours possible
Pierre Enduit chaux LC**** NHL3,5 pour Gobetis et corps d’enduit Pose manuelle ou
machine finition griffée
Enduit LC**** NHL3,5 OU TERECHAUX NHL2
Toutes finitions possible
Finition teintée pour enduit traditionnelle
avec un badigeon Pozzo Nuovo toujours possible
Enduit chaux TRADI 100 NHL5 POUR GOBETI
ET LC**** NHL3,5 POUR CORPS D ENDUIT
SI SUPPORT PIERRE DURE (Granit, pierre froide …)
Pose manuelle ou
machine finition griffée
Enduit LC**** NHL3,5 OU
TERECHAUX NHL2
Toutes finitions possible
Finition teintée pour enduit traditionnelle
avec un badigeon Pozzo Nuovo toujours possible
Enduit chaux-chanvre  manuelle Enduit chanvre lissé ou enduit TERECHAUX NHL2
ou KALAMUA ou Pozzo Nuovo
Finition teintée pour enduit traditionnelle
avec un badigeon Pozzo Nuovo toujours possible
Bois / Paille Enduit chaux LC**** NHL3,5 pour Gobetis et corps d’enduit Pose manuelle griffée
pour accroche de la finition

Pose machine projetée
Enduit LC**** NHL3,5 OU TERECHAUX NHL2
Toutes finitions possible
Finition teintée pour enduit traditionnelle
avec un badigeon Pozzo Nuevo toujours possible
Brique Enduit chaux TRADI 100 NHL5 POUR GOBETI
ET LC**** NHL3,5 POUR CORPS D ENDUIT SI SUPPORT PIERRE DURE
Pose manuelle griffée
pour accroche de la finition

Pose machine projetée
Enduit TRADI 100 NHL5 ou LC**** NHL3,5
Fine et lisse
Finition teintée pour enduit traditionnelle
avec un badigeon Pozzo Nuovo toujours possible
Terre Gobeti et corps d’enduit TERRECHAUX NHL2 Pose manuelle griffée
pour accroche de la finition

Pose machine projetée
TERECHAUX NHL2
Toutes finitions possible

Ces enduits naturels présentent de nombreux avantages, que ce soit pour leur durabilité, leur résistance aux intempéries, leur capacité à respirer et leurs rendus esthétiques (du rustique au contemporain). Cependant, il est important de choisir l’enduit qui convient le mieux à votre projet en fonction de facteurs tels que le type de support, le climat local et l’aspect esthétique souhaité.

Nous vous recommandons de consulter un professionnel du réseau de magasins en produits naturels Nature & Développement pour obtenir les meilleurs conseils sur le choix et l’application de l’enduit naturel ou écologique selon votre projet.

Crédits photos : Armand Khoury (Unsplash) et Saint Astier

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous

Articles associés

Derniers articles

Quelles solutions pour le revêtement mural écologique d’une chambre ?

Vous cherchez à donner un nouveau souffle (naturel) à votre chambre à coucher tout en respectant l'environnement ? Optez pour des revêtements muraux...

Ecomatériaux : astuces et différences

Régulièrement nous reviendrons dans un article de ce blog sur des sujets que nous traitons sur les réseaux sociaux, sous l’angle des “différences”....

Rencontre avec Rudy des chaux Saint Astier

Lors d’une porte ouverte réalisée chez A2ME près d’Amboise (FR-37), nous avons rencontré Rudy Dodin, technico-commercial chez St Astier. Il nous...

Réaliser une salle de bains écologique

Dans nos vies modernes, la salle de bains est un espace essentiel, dédié à l'hygiène et au bien-être. Cependant, nos choix en matière de...

Comment la qualité de l’éclairage peut améliorer le bien être dans une maison ?

L’éclairage LED est aujourd’hui un standard pour nombre d’entre vous. Pour faire des économies d’énergie, vous avez certainement remplacé vos...