Quelles différences : le confort thermique et acoustique ?

Régulièrement nous reviendrons dans un article de ce blog sur des sujets que nous traitons sur les réseaux sociaux, sous l’angle des “différences”. Cette fois-ci nous traitons des thématiques autour du confort, qu’il soit thermique ou acoustique.

Membrane frein vapeur ou une membrane pare-pluie

Un frein vapeur et un pare-pluie sont deux types de membranes d’étanchéité utilisées dans la construction pour protéger les bâtiments des éléments (vent, pluie, humidité). Cependant, ils ont des fonctions différentes :

➡️ La membrane frein vapeur fonctionne grâce à sa perméabilité à la vapeur d’eau variable, exprimée par un coefficient de résistance à la vapeur d’eau (Sd). Plus le Sd est élevé, plus la membrane est résistante à la vapeur d’eau.

En hiver: La membrane empêche la vapeur d’eau chaude et humide de l’intérieur de pénétrer dans l’isolant froid, ce qui prévient la condensation et la formation de moisissures.

En été: La membrane permet à la vapeur d’eau emprisonnée dans l’isolant de s’échapper vers l’extérieur, contribuant ainsi à réguler l’humidité ambiante et à améliorer le confort thermique.

➡️ Le film pare-pluie est utilisé pour empêcher l’eau de pénétrer dans la structure du bâtiment. Il est généralement placé sur le côté froid de la paroi, c’est-à-dire du côté extérieur. Cela permet de protéger l’isolant et les éléments structurels de l’eau de pluie, de la neige et des fuites.

Plus d’informations dans notre article dédié à l’étanchéité à l’air et à l’eau.

Inertie ou masse thermique

Quand on aborde le sujet du confort thermique, ces deux notions sont importantes à prendre en compte. Explications :

➡️ La masse thermique est la quantité de chaleur stockée par un matériau en fonction de sa masse et de sa capacité thermique massique.

➡️ L’inertie thermique est la capacité d’un matériau à stabiliser la température en réagissant lentement aux variations thermiques.

Ces deux éléments sont déterminants dans la conception thermique des bâtiments pour améliorer l’efficacité énergétique et le confort thermique. Les matériaux à forte masse et inertie thermique peuvent contribuer à réguler les variations de température intérieure, en particulier dans des environnements où les températures extérieures fluctuent.

Vous retrouverez comment apporter plus d’inertie et de masse thermique à votre habitat dans cet article.

Confort d’été : isolant conventionnel ou biosourcé

Pour atteindre un bon confort d’été avec l’isolation, le matériaux doit posséder plusieurs caractéristiques :

➡️ Un bon déphasage thermique

C’est le temps que met l’isolant à se charger en calories (chaleur) pour ensuite les restituer. Plus il est long (en heure) moins de temps mettront les calories à s’évacuer de l’isolant. Or, c’est la densité du matériau qui permet d’améliorer ce déphasage.

➡️ Une bonne atténuation d’amplitude thermique

C’est le rapport entre les variations de températures extérieures et les variations de températures intérieures. Plus la diffusivité thermique est faible, plus l’atténuation est importante.

La majorité des matériaux biosourcés répondent à ces critères.

Les isolants conventionnels (minéraux ou pétrochimiques) demanderont 1,5 à 3 fois plus d’épaisseurs pour atteindre les mêmes performances. Soit un bilan carbone et un coût augmentés !

Toutefois, pour limiter les impacts de la chaleur, il est tout aussi important de travailler sur les protections solaires (artificielles ou végétales) et la ventilation nocturne (quand l’air extérieur est plus froid).

Rayonnement et l’effusivité d’un matériau

En matière de confort thermique, on fait souvent la confusion entre le rayonnement et l’effusivité d’un matériau. Mais quelle est la différence ?

➡️ Le rayonnement est la capacité d’un matériau à émettre ou à absorber de l’énergie thermique sous forme de rayonnement électromagnétique.

L’effusivité est une propriété qui caractérise la capacité d’un matériau à échanger de la chaleur par rayonnement et par conduction.

➡️ L’effusivité est un concept plus large que le rayonnement, car elle prend en compte à la fois la capacité d’un matériau à émettre et à absorber de la chaleur.

L’effusivité est un facteur important à prendre en compte lors du choix d’un matériau pour une application particulière.

Par exemple, un matériau avec une effusivité élevée sera plus efficace pour dissiper la chaleur qu’un matériau avec une effusivité faible. C’est le cas des matériaux biosourcés dans le bâtiment.

Plus d’infos sur le sujet dans notre article dédié : Comment le choix des matériaux influe sur notre confort thermique ?

Humidité et vapeur d’eau

Bien que les termes « humidité » et « vapeur d’eau » soient souvent utilisés de manière interchangeable, il existe une distinction importante entre les deux :

↪️ L’humidité fait référence à la quantité de vapeur d’eau présente dans l’air.

Elle s’exprime généralement en pourcentage d’humidité relative, qui représente la proportion de vapeur d’eau par rapport à la quantité maximale que l’air peut contenir à une température donnée.

Plus l’air est chaud, plus il peut contenir de vapeur d’eau avant d’être saturé.

↪️ La vapeur d’eau, en revanche, est l’état gazeux de l’eau.

C’est l’eau qui s’est transformée d’un liquide en gaz, généralement par chauffage.

La vapeur d’eau est invisible à l’œil nu, mais elle peut se condenser en gouttelettes d’eau lorsqu’elle se refroidit ou rencontre une surface plus froide.

La compréhension de cette distinction est importante pour divers domaines, tels que la météorologie, le confort thermique, la santé et la construction.

 

Acoustique : bruit aérien ou bruit d’impact

La différence entre bruit aérien et bruit d’impact réside dans la façon dont ils sont transmis :

➡️ Les bruits aériens se propagent dans l’air sous forme d’ondes sonores.

Ils peuvent être générés par des sources vibrantes comme les voix, la musique, le trafic, etc et se diffusent facilement dans toutes les directions.

Ils diminuent d’intensité avec la distance et l’absorption par les matériaux.

Exemples : klaxon voiture, alarme, aboiements de chien, conversation, sonnerie de téléphone.

➡️ Les bruits d’impact se propagent par les solides, provoquant des vibrations dans la structure du bâtiment. Ils peuvent être générés par des chocs comme les pas, les coups, les chutes d’objets, etc. Ils se propagent plus facilement à travers les parois et les planchers.

Ils diminuent d’intensité avec la distance mais peuvent se propager sur de longues distances dans les structures.

Exemples : coups de marteau, talons sur un sol dur, chute d’objet.

Pour une isolation acoustique réussie, il faudra donc choisir un isolant adapté au type de bruit à traiter.

Plus d’infos sur l’isolation acoustique dans notre article dédié sur les critères de choix d’un isolant phonique.

Pour trouver les solutions qui vous permettront d’améliorer le confort thermique ou acoustique de votre bâtiment, venez en discuter avec les professionnels des magasins du réseau Nature-et-Developpement

 

Crédit photos : Elevate, Alfonso Arango, nick-fewings (unsplash), Darkmoon_Art (pixabay), Westhoff (iStock)

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous

Articles associés

Derniers articles

Quelles solutions pour le revêtement mural écologique d’une chambre ?

Vous cherchez à donner un nouveau souffle (naturel) à votre chambre à coucher tout en respectant l'environnement ? Optez pour des revêtements muraux...

Ecomatériaux : astuces et différences

Régulièrement nous reviendrons dans un article de ce blog sur des sujets que nous traitons sur les réseaux sociaux, sous l’angle des “différences”....

Rencontre avec Rudy des chaux Saint Astier

Lors d’une porte ouverte réalisée chez A2ME près d’Amboise (FR-37), nous avons rencontré Rudy Dodin, technico-commercial chez St Astier. Il nous...

Réaliser une salle de bains écologique

Dans nos vies modernes, la salle de bains est un espace essentiel, dédié à l'hygiène et au bien-être. Cependant, nos choix en matière de...

Comment la qualité de l’éclairage peut améliorer le bien être dans une maison ?

L’éclairage LED est aujourd’hui un standard pour nombre d’entre vous. Pour faire des économies d’énergie, vous avez certainement remplacé vos...